Officiel 16.05.07 . 00:00
Mise à jour13.02.18 . 10:42

Cérémonie d’ouverture du 60ème Festival de Cannes

Cérémonie

Cérémonie © AFP

Officiel16.05.2007 . 00:00

Cérémonie d'ouverture

La 60ème édition du Festival de Cannes s’est officiellement ouverte ce mercredi soir avec la projection en Compétition de My Blueberry Nights, en présence du réalisateur et ancien Président du Jury Wong Kar Wai et des acteurs Norah Jones et Jude Law. De nombreuses stars, parmi lesquelles Aishwarya Rai, qui honorera de sa présence la Fête de l’Inde ce vendredi 18 mai, Clotilde Courau, Jurée de la Caméra d’Or, ou encore Juliette Binoche, une des interprètes du Voyage du Ballon Rouge, qui fera l’ouverture d’Un Certain Regard, ont auparavant gravi les marches du Palais. Figurant au générique du film de Denys Arcand, L’Age des ténèbres, qui sera présenté en Clôture du Festival, Diane Kruger, Maîtresse de Cérémonie, a eu l’honneur d’accueillir, sur la scène du Palais, le Jury présidé par le réalisateur Stephen Frears et composé de Maggie Cheung, Toni Collette, Maria De Medeiros, Sarah Polley, Michel Piccoli, Marco Bellocchio, Abderrahmane Sissako et Orhan Pamuk. « Cannes n'est pas un festival-musée, il évolue avec le cinéma et ne se retourne pas sur le passé. Ce soir, nous parlons le même langage, le cinéma », a déclaré l'actrice allemande.« Nous fêtons 60 ans de grâce, d'élégance, de bonheur, de coups de bol et de coups de coeur, 60 ans de Palmes d'Or espérées, jalousées, admirées », a-t-elle poursuivi.

A cette occasion, l’assistance de la Salle Lumière a pu découvrir, en avant-première mondiale, le cadeau anniversaire de David Lynch, un court métrage intitulé Absurda, dédié à la salle de cinéma, ainsi qu’un florilège d’extraits de films présentés en Compétition. A l’issue de la Cérémonie d’ouverture, l’actrice taïwanaise Shu Qi et le réalisateur portugais Manoel de Oliveira, un couple imaginé par le Festival et qui allie sagesse et modernité, expérience et grâce, a déclaré ouverte cette édition anniversaire. Le cinéaste âgé de 98 ans a tenu à rendre hommage, en français, à « ce festival prestigieux et pourtant encore bien jeune », avant de s'exclamer « et vive le cinéma ! »
Photo Copyright: AFP



Le même jour

Partager

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires

Tournez votre smartphone pour accéder au site