Cinéma de la Plage 12.05.16 . 15:30
Mise à jour13.02.18 . 09:41

Prince : hommage pop teinté de violet

Albert Magnoli

Albert Magnoli © DR MGM / Park Circus / Ciné Sorbonne

Sometimes it Snows in April : ce titre que certains ont pensé prophétique semblait annoncer l’impensable, le décès de Prince un jour funeste d’avril 2016.  En hommage, le Cinéma de la plage projette le film Purple Rain (1984), comédie musicale rock génialement ‘eighties’ dédiée au Kid de Minneapolis et à son histoire. Un long métrage d’un genre à part d’Albert Magnoli

Le contexte

Fin des années 1980. Prince a 26 ans, entre deux concerts, il griffonne des idées dans un calepin de couleur violette et jette les bases d’un scénario autobiographique à peine romancé. 

 

L’histoire et son tournage

Le film dévoile son histoire, celle d’un musicien brillant fragilisé par un environnement familial destructeur, et la révélation d’un rival, Morris Day. 
Sur le plateau de tournage, le chanteur fait preuve de précision, n’hésitant pas à tourner inlassablement les mêmes prises pour obtenir satisfaction. 

 

Production

Purple Rain a été produit par les producteurs de l’époque de Prince, Cavallo, Ruffalo et Fargnoli, le chanteur n’ayant pas réussi à obtenir les précieux financements d’Hollywood. 

 

Bande originale

La bande originale du film présente des morceaux composés exclusivement par le chanteur pour ce long métrage. 
La bande-son est à l’origine d’un album mondialement célèbre, le plus célèbre de sa discographie, qui est aussi son plus grand succès. Prince est au sommet de sa carrière. 

 

Distinction

Le film a reçu l’Oscar de la meilleure musique de film en 1985. L'album s'est vendu à plus de 20 millions d'exemplaires dans le monde. 

Rédigé par Charlotte Pavard



PURPLE RAIN
Cinéma de la plage

PURPLE RAIN

Albert MAGNOLI

ÉTATS-UNIS - 1984

01:51

Le même jour

Partager

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires

Tournez votre smartphone pour accéder au site